Les empreintes au cabinet dentaire

Le Dr Elhaik, dentiste à Boulogne (92)  vous présente les empreintes au cabinet dentaire.

Vous avez enfin décidé que cela ne pouvait plus durer: vous allez faire restaurer votre bouche.
Pour ce faire, le chirurgien dentiste à Boulogne Billancourt ou ailleurs, va devoir, à un moment ou à un autre, vous prendre une ou plusieurs empreintes.
Les empreintes sont indispensables. En effet, les couronnes et toutes les prothèses qui seront placées dans votre bouche sont élaborées au laboratoire par le technicien et son équipe.
L’empreinte, enregistrée au cabinet par le dentiste est le “document” qui servira de base au prothésiste pour exécuter le travail dans les règles de l’art dentaire.

Il existe aujourd’hui des empreintes optiques. Mais cette technique digitalisée exige un matériel et une maîtrise considérables, sans forcément améliorer notablement les résultats.

Dans l’immense majorité des cas, votre dentiste va introduire dans votre bouche une pâte à empreinte qui durcira en deux minutes environ. Il transmettra  alors au prothésiste le précieux enregistrement clinique de vos dents.
Le prothésiste coulera  au plâtre l’empreinte qui lui a été remise et disposera d’une réplique de votre bouche d’une stupéfiante fidélité (moins d’un dixième de millimètre d’incertitude tolérée).Il pourra alors travailler minutieusement et ajuster au plus prés les pièces prothétiques qu’il livrera au dentiste.
Il arrive que le dentiste doive vous reprendre une empreinte. Ne lui en voulez pas : c’est qu’il veut transférer au prothésiste un “document” impeccable, que le prothésiste pourra lire sans problème.
S’il tolérait l’improvisation du prothésiste, vous risqueriez d’en pâtir...